post

1968 – 2018 notre club l’ASSJ football a 50 ans cette année pour fêter cet anniversaire l’ASSJ organise une journée retrouvailles et diverses manifestations le samedi 23 juin 2018 (voir détail sur le site). Tous les mois nous essaierons de faire passer une photo d’équipe d’une période différente avec un interview d’un joueur de cette époque.
Pour la première équipe celle de la création en 1968 le joueur Pierre Richard.

Pierre raconte nous la création du club :
Cela a commencé par des matchs amicaux au chalet a pâques 1968, chiquito contre Chiquita, les grèves de 1968 ont permis aux joueurs de se retrouver plus souvent et de faire des matchs de quartiers ou entre associations l’idée de créer un club fut lance par une bande de copains et Jacky Pradignac journaliste a centre presse. Il fallut trouver des dirigeants, un président, Jaky Sarfocada Ernesto et Pierre Richard après de longues négociations persuadent l’ancien président de l’ASSJ rugby d’être le premier président du club de foot le siège du club sera le bar le chiquito
Ton meilleur souvenir : les deux montées successives et les soirées au Chiquito
Ton pire souvenir : la première descente du club
Tes vœux pour le club : que le club monte le plus haut possible

Merci ric

Photo de l’équipe du premier match contre Saint-Brice (1-1)
Debout de gauche à droite Saforkada-Desaphy-Boyer-Restoueix-Martin-Rivet-Erneto-Giroux-Brouillaud-Garraud-X-Sstorz-Vareille
Accroupis Richard-Colombier-Paulet-Reix-Labenelle-Vouzelaud-Gauthier-Beausoleil
Pour toute précision téléphone ASSJ 06 15 64 12 36

4 thoughts on “50 ANS ASSJ FOOTBALL : LE 23 JUIN 2018

  1. Merci de cette photo et j’espère qu’il y en aura d’autres pour retrouver des anciens d’une époque que je n’ai pas complètement oubliée
    Bien cordialement

    • Nous allons mettre des photos de toutes les époques sur le site de l’assj foot et ses photos passeront en diaporama et seront exposées lors de la soirée du 23 juin ou nous espérons retrouvés un maximun de personnes ayant participé à la vie du club

      cordialement
      thierry quillard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *